La marche du 11 Janvier 2015

La marche de ce jour clôt une semaine de peines et de tensions.

La participation à cette marche est considérable, probablement plus de 3 millions partout en France.

Cela signifie d’abord que les français ne sont pas les déprimés égoïstes dont nous parlent nos médias et nos intellectuels.

Notre état d’esprit est probablement complexe et contradictoire : on manque de confiance dans notre état, mais on est assez confiants en nous-même pour braver les terroristes.

NB : notre taux de natalité était déjà un indice de notre confiance.

Le peuple a applaudit sa police, c’est un fait assez nouveau. La France est en train de montrer une nouvelle fois qu’elle a tournée la page de 1968. Si ça peut sembler dommage de perdre cette singularité française, c’est raisonnablement une bonne chose.

C’est une bonne chose que la France se ré approprie un minimum son patriotisme sans le laisser aux extrémistes.

Il faut maintenant observer ce qui aura vraiment changer cette semaine. En 1998 on espérait que la France deviendrait vraiment Black Blanc Beur. La suite a été une déception.

La liste des invités étrangers laisse perplexe : nous avons invité, ou au moins accepté, le premier ministre turc, un invité russe etc…

Advertisements

Si l’Occident ne veut pas que la France livre le Mistral, il doit lui acheter

La Russie vient de lancer un ultimatum à la France pour que la frégate Mistral lui soit livrée.
La France a conditionné cette livraison a l’arrêt des combats dans l’est de l’Ukraine. Officiellement il y a bien un cessez-le-feu, mais il est clair que les combats continuent, et que la Russie a encore envoyé des troupes cette semaine.
Logiquement la France ne devrait donc pas livrer la frégate.

Mais, si elle ne livrait pas, la France :

  • se retrouverait avec cette frégate “sur les bras”,
  • se decridibiliserait auprès de ses clients potentiels,
  • s’exposerait à des sanctions financières de la part de la Russie.

Or :

  • cette frégate n’a rien à voir avec le conflit ukrainien,
  • il n’y a pas d’embargo sur ce type de matériel,
  • la France dépense déjà beaucoup pour la sécurité du monde (Mali, Centrafrique, Irak).

De plus :

  • les intérêts de l’Europe et la Russie convergent : l’Europe a besoin des ressources Russes, la Russie a besoins de la technologie européenne,
  • l’Europe et les Etats-Unis ne sont pas pour rien dans l’escalade en Ukraine, ils n’avaient pas a laisser penser à la Russie que des troupes américaines pourraient être postées à sa frontière,
  • l’Europe doit s’émanciper une bonne fois pour toutes des Etats-Unis, qui eux n’ont pas d’états d’âme pour les intérêts français.

Conclusions :

  • si les autres pays occidentaux souhaitent que la France ne livre pas le Mistral, alors qu’ils l’achètent,
  • même si ça prend du temps, les occidentaux doivent arrêter de vouloir choisir les gens avec qui ils acceptent de négocier, et doivent parler avec la Russie.

German model is ruinous for Germany, and deadly for Europe

http://www.telegraph.co.uk/finance/comment/ambroseevans_pritchard/11150306/German-model-is-ruinous-for-Germany-and-deadly-for-Europe.html

On ne doit pas balayer les arguments de François Hollande sur la manière de sortir de la crise. En tout cas on ne peut pas claironner que nous devons copier l’Allemagne, ses choix économiques sont effectivement suicidaires.

Mais on doit aussi reconnaitre qu’au delà des efforts d’économies annoncés, nous n’avons toujours pas de gouvernement assez courageux pour lancer des réformes. La droite a tort de critiquer, elle n’en a jamais fait autant que le gouvernement actuel. C’est injuste pour des peuples comme les Grecs, les Espagnols, les Portugais ou les Irlandais, qui ont n’a pas eu d’autre choix de connaître une vraie austérité.