Sarkozy chef de l’UMP

Les militants de l’UMP ont fait leur choix, il doit être respecté.

Les temps s’annoncent difficiles pour l’opposition républicaine de droite.

Sarkozy n’a manifestement pas changé. On n’a pas compris quel est son programme. Il continue d’être dans la provocation stérile. Dernier exemple : créer un comité d’ex premiers ministres, pour bien leur signifier à Juppé et Fillon que lui, a été président. Il a une autre exclusivité par rapport à eux : c’est le seul a avoir été défait par Hollande.

Advertisements

le retour de Nicolas Sarkozy

Le 19 Septembre 2014 Nicolas Sarkozy a annoncé son retour en politique, en qualité de candidat à la présidence de l’UMP.

Il souhaite revenir depuis un certain temps déjà, il avait une stratégie “stratosphérique”, mais il revient par la politique politicienne. Les risques d’échec sont importants :

  1. en mettant les mains dans le cambouis, il prend des risques très importants d’être sali,
  2. maintenant qu’il revient dans la lumière, il va probablement réveiller les appétits de revanche de tous ceux qui souhaitent lui nuire et qui le peuvent,
  3. il va détourner l’attention des journalistes et des français et donc donner de l’air au Président et au gouvernement.